• Accueil
  • > SCULPTER UNE FIGURINE PAS A PAS AU 1/72em

SCULPTER UNE FIGURINE PAS A PAS AU 1/72em

Maintenant que , j’ai expliqué comment concevoir un moule ,ainsi qu’une pompe à vide .

Je vais partager ma technique de sculpture

Tout d’abords il faut connaitre les proportions,et la pause de la figurine .

On peut s’inspirer d’une photo ou tout simplement faire des croquis avec une mise en situation 

Un homme qui mesure 1,80m au 1/72e , mesurera 25mm ,et 23,6mm pour 1,70m ,et ainsi de suite .Cela ne suffit pas car il faut tenir compte de toutes les mensurations (largeur d’épaules ,taille,membres ,etc…)

C’est assez fastidieux mais rien n’empeche de se faire un tableau récapitulatif des mensurations.

A déffaut de cela on peut utiliser une autre figurine de fabriquation industriel ,que l’on trouve dans le commerce peut importe le niveau de détails ,ce qui nous intérresse ce sont les mensurarions,que l’on utilisera comme gabarit pour la même échelle.

Pour cela il est évident que l’on doit connaitrela posture du personnage ,de son équipement,il conviendra donc de faire une étude préalable de l’uniforme.

bombingequipement3.jpg            capturer65632.jpg

Dans ce cas je voulais mettre en scène des membresd’équipage de bombardier Américain ,assis dans une « jeep ».

La figurine que l’on va faire sera assise en porte à flot à l’arriere de la voiture. 

009.jpg

Choix de la figurine « gabarit ».On en trouve dans le commerce marque Heller ,Italieri etc, peut importe , la qualité ce qui nous intérresse ce sont les proportions  .

002.jpg 003.jpg

1)Pour cela j’ai utilisé deux personnages ceci me permettra de calquer les proportions .Le premier pour le bas du corp(la pause de la jambe avec la fléxion du genoux) , et le deuxième pour le haut(épaules et buste).Il sera assis mais se tiendra droit.

004.jpg

2)Clin d’oeil sur les outils , pour la fabriquation de l’armature

 1) Pince coupante

 2) Colle loctite

 3) Petit cutter de précision

 4) Un embout multi supports (chez LEROY MERLIN) avec un foret de 0,3mm                                                                                                                                            

 5) Des chutes de grappes de maquettes

6) Du fil de fer pour jardinier de 0,4mm

capturer3.jpg

3)  Il faudra  concevoir une armature à partir de la chute de grappe  plastique ,et le fil  métallique .Cette armature sera tout simplement le squelette de notre personnage,et sera mise en forme .Le fil de fer pour les membres et la colonne vertébrale ,la grappe plastique pour les épaules et le bassin .Qui seront percés afin de pouvoir coller les extrémités préalablement dénudé .

006.jpg0010.jpg

6) Pour les épaules et le bassin on utilisera les figurines comme gabarit de face et de profil 

 

00111.jpg

7) Le bassin sera au besoin affiné préalablement ( afin de ne pas dépasser les proportions lors du rajout de milliput) ,  et percé avec le foret de 0,3mm  pour recevoir les jambes et  une extrémitée de la colonne

 

0013.jpg     0016.jpg

 

8) Une fois les extrémitées collé à la loctite (super glue) on obtient l’armature de la partie inférieur .On procèdera de la meme maniere pour les épaules

0014.jpg

9)On procede à la mise en forme des jambes en utilisant la figurine comme gabarit il convient d’utiliser une petite pince plate pour plier le fil métallique ce sera beaucoup plus net . »Le petit plus » sera de faire des micros entailles dans le fil cela rendra sa surface plus rugueuse et facilitera l’accroche du milliput.

0015.jpg0018.jpg

10) Un petit tour sur la « jeep » histoire de voir si ça « colle » 

236.jpg

11) Petit aperçu sur le milliput on le trouve dans certains magasins de modelismes  ou de loisirs créatifs prix 7€ env.

C’est une pate époxi à 2 composants .Elle se travaille comme une pate à modeler néanmoins sa texture et beaucoup plus fine, son temps d’utilisation est de 40mnenv.Elle se lisse à l’eau (savoneusec’est mieux).Elle sèche à l’air pour cela il faut compter 2 à 3 heures en fonction de la température ambiante (on peu accelérer le procéssus en l’exposant à une source de chaleur).

Une fois sec le milliput est dur et peut donc le ponçer ou le percer .

0040.jpg

Outils pour sculpter . On peut aussi,  les bricoler soit meme en affuttant des aiguilles, avec une « DREMEL »

0019.jpg

12) Ici le squelette de la figurine ,remarquez les deux dose de milliput qui seront mélangées entre elles , ce n’est pas la peine de prendre une grosse quantité

0020.jpg

13) Elément indispensable ,le « TALC » évite l’accroche du milliput sur le plan de travail  (une plaque de verre de 15cm×10cm sera idéal)

0211.jpg0021.jpg

14) A l’aide d’un manche de cutter qui sera généreusement enduit de talc on va  jouer au pizzaiolo en étalant la pâte  dans laquelle on pourra couper des parts, elles  seront légèrement humidifiées  ceci favorisera son adhérence sur le squelette.

0022.jpg   022.jpg

15) Ne reste ensuite plus qu’à appliquer la pâte sur une jambe ,on va travailler par couches successives ,dans un premier temps il s’agira de « remplir » un peu le squelette mais sans excès .  Etalez le délicatement ,si besoin on peut humidifier un peu la pate pour l’assouplir d’avantage laissser 5mn le temps que ça   »accroche » pour pouvoir  lisser ensuite avec un pinceau plat humide

029.jpg

16)Pour l’instant on ne met pas de détails ,il faudra rester attentif sur le creux des genoux surtout lorsqu’on lisse la pate car elle aura tendance à se déposer dans cette petite cavitée avec le pinceau plat on va tirer la pate le long de la jambe 

031.jpg

17)La « jeep » sera aussi utile pour corriger la pose , si besoin.Maintenant le volume des jambes est réaliser .Avec le reste de pate on peut dégrossir le buste . Il faut manier la figurine avec précaution car la pate est molle et d’autant plus que la figurine est petite,ce qui la rend peu maniable .

Il sera donc nécéssaire de laisser durcir l’ensemble pour l’étape suivante.

0031.jpg     0032.jpg

18)Pour accélérer le séchage je me suis bricolé un « truc » .

Composé d’une armature d’abat-jour avec une lampe de  25watts et d’une boite  de cacachuettes(vide) en aluminium .On dépose la figurine ,on laisse chauffer la lampe et l’ensemble sera sec après 15mn environ  .  25 Watts  suffiront largement car ça doit etre chaud mais pas brulant!

0033.jpg

19)Suite à cela on peut ponçer avec du papier à l’eau grain 400 (magasins de bricolage)  pour affiner si besoin ,car cette premiere couche n’est faite que pour donner un peu de volume pour permettre de sculpter la jambe du pantalon

0034.jpg    0035.jpg0036.jpg

20) On fait une nouvelle « boulette » de milliput que l’on déposera sur la jambe ,en simulant cette fois son galbe (les vetements étaient amples) .Al’aide du pinceau plat humide on lisse la forme de la jambe pour lui donner sa forme définitive

0039.jpg

21)Voila le résultat ,on pourra apprécier  l’épaisseur de matière entre la jambe  droite , et la jambe gauche sur laquelle le pantalon à été modelé  .

 0038.jpg   0037.jpg

22) Toujours un petit tour sur la « jeep » pour voir que tout colle bien

0041.jpg                 0042.jpg

23)A présent il convient de mettre les plis du pantalons ,en restant dans une certaine logique (on ne va pas mettre un plis sur une partie saillante ou le tissus est supposé etre tendu  )  on va donc se baser sur les surlignages jaunes d’après la photo.La pate étant molle on va inclure les empreintes à l’aide d’une lame de cutter le dos de celui ci pour les gros au besoin on pourra meme déplacer le pli(vers le haut ou le bas selon l’envie) avec le plat de la lame , afin de créer un bourlet, et pour les plis plus discret comme l’entre jambe par ex.on utilisera la lame du cutter .

IMPORTANT: toute les gavures devront toujours etre faites avec un outil propre et humide ceci pour ne pas accrocher la pate qui risque de s’arracher et de ce fait détruire votre travail

0044.jpg0043.jpg      

       

24) Voila le résultat à savoir que les gros plis peuvent faire 1mm de profondeur ce qui à cette échelle représente un pli de 7,2cm cela peut paraitre légèrement disproportionné , mais ceci ne choquera pas aucontraire cela facilitera la mise en peinture surtout pour les effets d’ombres (voir l’article sur ma technique de peinture) .Lorsque les gravures seront faites et que le résultat est satisfaisant mettez le à secher avant d’entreprendre l’autre jambe , au risque de détruire le  travail lors des manipulations à venir 

0023.jpg

25)Une fois sec on répete l’opération sur l’autre jambe 

00310.jpg

26)  Il reste encore à faire les bottes de vol,on y reviendra plus tard avec les mains et la tete. Pour l’instant il convient de faire le buste ceci permettra de mieux apprécier les proportions dans l’ensemble .

Le principe est toujours le meme une portion de milliput, du talc,on refait une « pate à pizza » ,sur laquelle on va prélever un carré qui servira à créer la chemise.

0045.jpg005.jpg0061.jpg

27) celui ci sera appliquer sur le torse inutile de faire le dos puisqu’il aura un blouson de vol et ce dernier ne se verra donc pas. Une fois le carré appliqué , On attend 5mn le temps de favoriser l’accroche . Idem que pour les jambes , à l’aide d’une aiguille , on va écraser le milliput pour simuler les plis de la chemise , on pique avec la pointe pour les boutons et découpez avec le cutter le « V » de l’encollure de la chemise.Pour adoucir l’ensemble on lisse le tout avec un pinceau fin humidifié à l’eau savonneuse .Puis laissez secher

0071.jpg0091.jpg

28) L’encollure étant découpé il convient maintenant d’ajouter le col de chemise , pour cela on découpe un long rectangle , que l’on déposera sur le col . On fait juste, les parties visibles

00101.jpg00112.jpg

29) a l’aide d’une lame de rasoir (dont l’extrémitée est cassée pour faire une pointe) on coupe l’exédent de pate pour afffiner et donner de la symétrie à l’ensemble .Ne reste ensuite plus qu’à inserré la découpe du col .pour cela une pointe de cutter à 45° fera l’affaire onl’appliquera au bon endroit en écrasent la lame et en la retirant versl’extérieur .Les bavures résiduels de cet opération seront enlevées délicatement à l’aide d’un pinceau fin ou d’une pointe d’aiguille.

00121.jpg

30)   Et voila le résultat laissez sécher ,prochaine étape le blouson 

a2.jpg           a1.jpg

31)Rien de spécial toujours le même procédé une portion de milliputdu talc et on fait une pizza mais un peu plus épaisse , en effet le « BOMBER’S » était un cuir épais fourré à la laine de mouton il convient donc de lui donner du volume.On applique donc un carré sur le dos en enveloppant une partie du buste(le blouson sera ouvert) je ne vais pas me répéter mais le mode de pause est toujours le même petit pinceau plat humide etc…

a3.jpg            a4.jpg

32) Apres 5mn(temps d’accrochage) on coupe délicatement avec un cutter le pourtour de la taille afin de bien ajuster le blouson .Sur la photo de droite vous pourrez aprécier l’épaisseur du milliput pour le volume du blouson

a5.jpg            a6.jpg

33)  Sur la photo du dessus j’ai été obligé de rajouter une « patate » car le carré était trop court ,cette petite « manip » permet de se faire une idée de la facilité d’usage du produit .une fois la « patate » ajoutée on humidifie l’ensemble (toujours avec un pinceau)puis on « taloche » à l’aide d’une petite spatule mouillée ,on lissera l’ensemble avec un pinceau .

Ensuite coupez le haut du blouson à la base du col .

     a8.jpg 

34) Idem que pour le pantalon et la chemise on va maintenant mettre les plis dans le blouson de la même manière que  précédement cité ,à la différence peut etre que ces derniers seront plus larges afin de donné de l’epaisseur au cuir

a71.jpg a9.jpga10.jpg

35)  Non je n’est pas coupé trop court ,mais à cet endroit la veste à été surpiquée avec la doublure de mouton (d’où l’intéret  de faire une étude préalable des divers équipements ).

Pour cette partie on va « rouler » une bandelette de pate pour en faire un petit boudin que l’on appliquera au raz de la veste.Notez sur la photo du milieu la fermeture éclair du blouson ,elle à été faites avec la lame d’un cutter fin .

a11.jpg

36) Et pour finir on pique des petits trous avec une aiguille tès éffilée tout autour de cette bande pour simuler la laine .

a12.jpgpetite parenthèse s’il vous reste des chutes de milliput ne les jetez pas , faites de petites boulettes elles seviront  pour faire des têtes

b1.jpg

37)A présent il convient de faire les bras ce sera toujours le même procédé que pour les jambes mais il convient tout de même de poncer avec un abrasif sec de grain 200/220, un léger méplat à la base de l’épaule ceci facilitera la jonction du bras sur l’épaule 

b4.jpg      b5.jpg

38) On perce un trou de 0,3mm on insère un morceau de fil que l’on mettra en forme de la même manière que pour les jambes .Dans ce cas je le veux accoudé sur le dossier de la « jeep ». 

b6.jpg    b7.jpgb8.jpg

39)  Une petite différence contrairement aux jambes , ici pour les bras on peu faire un boudin que l’on va couper dans son axe (style « sandwich » ) pour pouvoir couvrir l’armature du bras il y a moins de volume que pour les jambes , on peut donc le faire en une fois ,et faire des rajouts par la suite . On lisse et on attend 5 mn

b9.jpg      b10.jpg

40) 5mn après On grave les plis toujours en suivant une certaine logique de la même manière.Et on remet en place, sur la « jeep » afin de s’assurrer que tout colle et que les proportions son bonnes et là je pense que le bras aura besoin d’être un peu rectifier au niveau de l’avant bras pour cela on pourra poncer un peu avec de l’abrasif à sec (grain 200 /220) mais on le fera tout à la fin avant de mettre les mains. 

b11.jpg

41) « Petit détail » observez l’angle droit que j’ai fait pour inserré la base du bras ceci facilitera la mise en forme de ce dernier. 

b12.jpg    b13.jpg

42) On peut s’offrir une petite option , je souhaite lui mettre un parachute entre les jambes .Deux solutions sont possible la premiere serait de coller ce dernier sur les jambes de modeler le bras dessus ,et d’avoir une pièce en un « bloc ». La deuxième consiste à coller ce dernier légerement (une pointe de super glue) et de faire le bras independement ceci permettra par la suite deux configurations « avec » ou « sans parachute » cette option est intérréssante dans le cas d’une fabriquation ultérieur d’un moule.Je choisirai la 2eme option 

b14.jpg

43) Ici le bras à été fait de la même manière que le précédent 

 b16.jpgb17.jpg

 44) Ne reste plus qu’à mettre le col de mouton un petit boudin sera appliquer et, sera légèrement aplatit ,on coupera l’exédent avec le cutter afin d’ajuster l’ensemble , puis des petite gravures pour simuler la laine.Sur la photo de droite on peu voir que le bord de la veste est trop en arrière par apport a la base du col ,une petite bandelette de milliput rectifiera ce petit défaut. 

b20.jpg

45)  Le plus difficile à faire sur une figurine ce sont les pieds les mains et la tête .On va commencer par les pieds.

Le milliput à trois vies(en gros)

1) fraichement mélangé il est très souple , malléable, et très adhérant

2) en court de durcissement,il deviendra moins malléable,moins adhérant , mais reste toujours encore mou.

3) une fois sec il sera dur.et pourra etre ponçé et percé.

Pour les pieds se sera sa 2eme phase qui nous interressera ,on coupe deux boudins en respectant une proportion assez genéreuse on les mets en place à ce stade le milliput « accroche » mal surtout que le point de contact et restraint il convient juste de mettre l’empreinte de la base du pied sur la cheville (le millimut est encore assez mou pour épouser la forme de la cheville) pour solidariser le tout il ne reste plus qu’a coller l’ensemble avec de la loctite et on laisse durcir le tout.

Je sais ça fait » les pieds à pinnochio » mais il nous faut un  support solide pour modeler le milliput comme pour tout le reste,de toute façon il sera affiner ultérieurement. 

 

d01.jpg

46) Il convient d’affiner les pieds en ponçant avec du papier abrasif à sec grain 220 .

Le pied droit à été détaché afin d’avoir plus de place pour travailler  (enfin… il s’est détaché au ponçage) 

d3.jpg

47) Une petite tranche de pâte préalablement mis en forme ,sera appliquée sur le pied  ,et modelé à l’aide d’un pinceau plat humidifié

d4.jpg

48) Idem pour la partie montante de la botte

d5.jpg

49) Au besoin on attend 5 ou 10 mn le temps que la pate accroche , ensuite on va mettre en forme les deux parties de la botte en éstompant le raccord avec notre bon vieux pinceau humidifié à l’eau savonneuse

d6.jpg

50) Après 10mn de repos le temps de favoriser « l’accroche » il ne reste plus qu’à  insérer les  plis en respectant  la même  logique  que  pour  les vetements 

k8.jpg

51) On répete l’opération pour l’autre pied ,ne reste plus qu’a appliquer les semelles pour cela une fine pate sera posée sous la botte pas la peine de l’ajuster (trop petit) laissez déborder sur la botte,et on laisse secher.

k6.jpg

52) Une fois sec on ponce délicatement l’exedent de la semelle avec un abrasif à sec (grain 220) en épousant le contour de la botte.

n1.jpgn2.jpg

53) CONCEPTION DE LA TÊTE : Autant prévenir tout de suite , ce sera une « petite prise de tête » . Il n’est pas question de reproduire une tete  « expressive » (trop difficile à cette échelle) mais de faire une tête  crédible et pour cela il faut respecter la symétrie du visage ,  car tout défaut se verra  même à cette échelle . A la phase  35) j’avais préconisé, de faire de petites boulettes  avec les restes de milliput . On va la percer avec un foret de 0,3 et élargir avec un 0,5 ,afin d’y inséré un cure dent collé à la loctite.

n3.jpg    n4.jpg

 

54) L’étape suivante consiste à dégrossir la boule en lui ponçant délicatement la face avant afin de pouvoir redéposer du milliput sur cette derniere pour modeler le visage ,pensez à faire une échancrure au niveau du menton.

n5.jpg   a6.jpg   a9.jpg

55) Avec de la carte plastique de 0,10 mm découpez un triangle ,ce dernier deviendra le nez .Il sera collé au milieu avec un soupcon de loctite une fois la colle seche on appliquera une goutte afin de bien emprisonner le nez .

n6.jpg    n7.jpg

56)  On dépose de petits boudin de milliput qui seront étallé sur la surface puis lissé ,et bien sur sans recouvrir le nez (attention aux dépots de pate qui peuvent s’agglomérer sur la périphérie du nez pendant le lissage)   

    n8.jpg                      n9.jpg                       capturer.jpg

57) Ne reste plus qu’à incurver les orbites en créant un léger renfoncement a l’endroit des yeux .Lissez avec un pinceau fin et humide pour adoucir les traits. Pour les yeux il conviendra de mettre deux petites empreintes de lames de rasoir pour simuler la paupière attention à la symétrie entre l’oeil gauche et droit . Idem pour la bouche deux petits traits de rasoir pour représenter la fente de la bouche avec la lèvre inférieure .Le nez étant en carte plastique ,il est préférable de laisser la tête sécher à l’air pour éviter de le déformer ,sous la chaleur de la lampe (à moins de vouloir faire une tête de « poivrot ») 

                       

t4.jpg

58)  Il convient maintenant de faire les oreilles . Le plus simple c’est d’étiré un morceau de grappe (de maquette) que l’on enroulera autour d’une aiguille qui sera trempé dans de l’eau chaude (60°env.) puis dans l’eau froide afin de figer les spires. 

t3.jpg

59)  A l’aide d’un cure dent on dépose de la colle « cyano » sur la partie qui recevra une spire qui simulera l’oreille (prenez votre temps et restez zen)

P.S: en parrallèle j’ai enlevé , le cure-dents  pour le remplacer par un fil métallique dans le but de faire le cou.

t6.jpg

60) Le surplus sera coupé avec une lame de rasoir .Contrairement à une spire , une oreille n’est pas ronde , mais pluto ovale . Il conviendra donc de l’ajuster avec une pointe de cutter pour lui donner une forme réaliste .

Pour finir il ne restera plus qu’à sceller le tout avec une goutte de loctite mais à l’intérieur de l’oreille  

 

t2.jpg                       

61) Pour le cou un petit boudin de milliput autour du fil métallique que l’on lissera en cone .Une fois durcit il sera ponçé avec du 600 à l’eau pour parfaire le cone afin de mieux  l’insérrer dans le buste.

t1.jpg

62) A ce stade la tête est terminée , en principe  je  faits un moule  ,pour reproduire des tirages en résine . Et ce sera sur ces dernières que je garnirai la tête en fonction des besoins ; cheveux , casquettes ,casques etc… qui pour ces dernières feront l’objet d’autres trucs et astuces.

 les mainsIl y a la main posée c’est à dire  celle qui prend appuie sur une partie du corps comme la cuisse par exemple , on pourra la modeler directement sur le personnage c’est le plus  facile à mon gout puisqu’elle bénéficie d’un support rigide pour se laisser modeler.

Ensuite il y a la main aérienne , qui ne prend appuie sur rien exemple les bras en l’air .Pour cela il convient de la modeler à part comme pour la tête

Attention au proportions car on a vite faits de faire un gant de « base- ball »

m11.jpg            m5.jpg

a) On prend une boulette de « milliput » légèrement humidifiée que l’on déposera sur la plaque de verre ,on la met   grossièrement en forme en  délimitant un peu la zone du pouce

m2.jpg

b)  A l’aide du cutter on délimite le pouce maintenant ça ressemble à un mouffle .On lisse le dos de la main à l’aide d’un pinceau fin humide

m4.jpg                 m3.jpg

c) Ne reste plus qu’à délimiter les doigts.Pour cela  j’utilise une lame de rasoir c’est ce qu’il y a de plus fin à ma connaissance . Eventuellement  on peut lisser légèrement avec un pinceau « type 0″ pour adoucir les traits de coupe des doigts on laisse secher 30mn (temps nécéssaire pour que la pate se fige tout en gardant une certaine souplesse) on pourra toujours à l’aide d’une aiguille  passer délicatement sous la paume pour courber la main 

Une fois sec on décolle la main de la plaque de verre en appliquant une légère pression avec une lame de rasoir ensuite on à le choix ,ou on la colle avec une goutte de « cyano »sur le sujet, ou on fait un moule qui pourra servir ultérieurement pour d’autre figurines mais pour cela il conviendra de coller 5mm de tige plastique au niveau du poignet ceci pour facilité les manipulations futur car c’est petit.

b19.jpg       060.jpg      073.jpg        bombingequipement3.jpg

PETIT APERÇU DE L’ENSEMBLE DE MON PROJET « MEMPHIS BELLE » Un petit air décontracté mais déterminé à se rendre sur le « tarmac »

15 Réponses à “SCULPTER UNE FIGURINE PAS A PAS AU 1/72em”

1 2
  1. kimyouneko dit :

    Impressionnant !

    Dernière publication sur Les petites figurines de Neko : Star Wars - le réveil de la Force

  2. hichem dit :

    je ne suis pas passioné je suis tembé par hasar ici! alors la chapo et bravo

  3. gerard dit :

    un seul mot

    chapeau !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  4. Captain YAPUDO dit :

    SUPERBE et IMPRESSIONNANT !!!

    Serais tu prêt à tenir un stand initiation lors de notre prochain Salon STRATEJEUX les 22 et 23 Novembre prochains à FLOIRAC (33) ?

    Il y aura pleins de joueurs dont des amateurs de blitzkrieg au 72° !

    Au plaisir de te lire,

    Amitiés ludiques du Sud ouest

    Phil

  5. Sétan didier dit :

    Ben,chapeau bas,c’est du beau boulot.
    Moi,je m’excite déjà avec de la photodécoupe au 1/72ème,inutile de te dire que je n’aurai jamais la patience de faire des figurines!
    A bientôt peut-être.
    Didier.

  6. Alex dit :

    Salut, le collègue! Dans tes travaux remarquables est en étranglant! On Veut plus voir tes travaux! Merci.

  7. tozzi dit :

    Bonjour
    votre technique est très astucieuse,et vous avez beaucoup de talent
    votre site est impressionnant de qualité
    bravo
    Bruno

  8. toff dit :

    bonjour
    très interessant, c est le premier site que je trouve et je vais pouvoir commencer à essayer de fabriquer une figurine, avec vos explications, mais au 1/20ème. j espère avoir la patience nécessaire et surtout le temps et aussi de trouver du milliput.
    en tout cas, beau boulot

  9. Masterfeel dit :

    Salut
    J’admire ton travail, bonne technique
    Cependant il faudra revoir les habit, car en effet les habit n’ont pas des millions de plis comme tu les as fait. Puis a chaque creux dans le tissus il y a un bombage de l’autre coté (comme une vague) renseigne toi. Il est vrai que la représentation de tissu en modélisme est l’une des chose les plus dure. mais je trouve que tu as quand même une bonne technique.

    Bonne continuation
    ++

  10. Amel dit :

    Trés Trés Passionnant et fooooormidable bon courage ….

1 2

Laisser un commentaire

 

HUMANUTOPIA |
Benedicte CHANUT, artiste p... |
Niten no yume, site perso s... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | zayzazay
| la roulotte compagnie
| Marie Paule Van Laecken, Ar...