Nieuport 28 c-1 « sentimental journey »

Posté par PikAs le 2 juillet 2009

LE DIORAMA                                                 

 Dans la région de Toul (Meurthe et Moselle)  Mai ,1918

029.jpg      captureraa.jpg  

                                                   capturernj4.jpg               

La France est ravagée, par 4 années de guerre sur terre ,mer et dans les airs

Mais les dés sont jetés ,la victoire n’est plus qu’une question de mois

Pas vraiment envies de relater les hécatombes de ce conflit terrible ,Il y a assez d’ouvrages qui traite le sujet à fond

Juste envie de faire un diorama sur fond champetre car tout n’est quand meme pas détruit

                                                     capturera6.jpg

Avec une atmosphere de paix et de sérénité  et peut etre réussir à donner une autre image de ces machines volantes infernale        

                         capturerz4.jpg

  En cet instant les canons se sont tus .

Seul le vent trahit le silence à travers les haubans du Nieuport ,étouffant, deux battements de coeur et couvent,peut etre le début d’une belle histoire ,en ce début de mois de mai 

                        capturera5.jpg

La maquette

    

rev04189b.jpg

C’est du REVELL ,mais pas un grand cru , néanmoins les gravures sont en creux et avec un peu de carte plastique on peu facilement agémenter l’habitacle qui meme à l’origine est des plus dépouillé

Le coté interréssant c’est les décalques,

A l’image de la célèbre Escadrille « LAFAYETTE » groupe de volontaires Américains venus combattre pour la France

Les formes et les propportions sont assez correct

capturerni14.jpg

Le point fort ce sont les décalques  fines et originales du 94 TH poursuit squadron (corps expéditionnaire Américain)

capturerni2.jpg

Le plancher est inexistant il faut le refaire en carte plastique

capturernj1.jpg   

Idem pour la planche de bord et les harnais c’est derniers sont confectionnés avec de la feuille d’étain (découpé dans un capuchon, d’une bonne bouteille de vin de Bordeau  .Les boucles sont réalisés avec du fil electrique fin  mis en forme à la pince (à épiler)                                                                                                          

capturerni6.jpg

Le capot moteur devra etre poncer généreusement  afin de former l’arrondie de la partie avant ,car l’original est trop saillant et tant qu’a faire l’évidement des deux ouies de refroidissement sont à faire car inexistente sur le kit

 L’éscadrille « LAFAYETTE » aussi célèbre que les tigres volants

               capturern134.jpg

 Pendant la premiere guerre mondiale les Américains ont gardé leurs neutralité jusqu’en 1917

Mais sans cursus officiel les Etats-Unis avaient concédés à autoriser l’envoi de volontaires

Ils n’étaient pas militaires et encore moins pilotes pour la pluparts .

Il faut savoir que l’avion; ou plutot « l’aéroplane »,était une machine nouvelle et révolutionnaire sur le plan téchnologique, que l’on peut facilement comparer à une soucoupe volante de nos jour .

Mais ne nous leurrons pas ces machines étaient fragiles faites de bois et de toiles avec une mécaniques des moins fiables

       capturern131.jpg

Piloter ces machines était un double combat se battre contre l’énemi et contre cette nouvelle technologie pas fiable et bien sur pas de protection pour le pilote pas de blindage,et encore moins de parachute

Le vol des frères Wrigth ne datait que d’une dizaine d’années 

Ces hommes étaient pour la plupart des aventuriers ,qui parfois on choisi cette oportunité de combattre en France ,histoire de ce faire un peu oublier de chez eux

                                                  capturern132.jpg

La durée de vie d’un pilote au front était de trois semaines.

Et l’armée Française était demandeuse de pilotes

C’est hommes furent integrés dans un corps indépendants ratachés à l’armée Française sous les ordres d’un chef de corps Français.

Ils furent formés, par l’armée française ,et équipé de Nieuport 16 ,17  puis 28 (la maquette)

                                        capturerni.jpg

 

inutile de préciser que c’étaient de sacrés combattants,avec des as au 26 victoires, comme Eddie Rickenbacker pour ne citer que lui

l’expérience accumulée au cours des combats contribua sans aucun doute au noyau  de l’U.S Army air corps                      

                                                     llll.bmp

            Et pour finir l’exposer procurez vous le film « FLY BOY » tout ou du moins l’essentiel y est relaté

Publié dans Nieuport 28 C-1 | Pas de Commentaire »

B 17 F « MEMPHIS BELLE » la derniere mission

Posté par PikAs le 30 mai 2009

memphis20belle20lady.gif          1.jpgcapturer2.jpg                                                                                                                

17 Mai ,sur le terrain de Bassingbourn , Angleterre

Grande journée pour l’équipage du « memphis »

C’est la derniere mission la « 25eme » après celle là l’équipage rentre au pays ,elle ne sera pas démobilisée mais n’aura plus à subir l’épreuve du feu

Son rôle consistera à parcourir les Etats -Unis pour faire des représentations divers afin de récolter des bons de guerre (sponsoring) . Bref que du bon temps!!!

 capturerb17l.jpg  43719749b17memphisbell.jpg                                               

Opération de jour, sans protection aérienne, ou très peu ,la 8Th air force subissaient des pertes de plus en plus sévères  ,qui remettait sérieusement en question leur stratégie

-80% de leurs avions etaient abattus dès les 3 premiers mois d’entré en opération

A cette période de la guerre la Luftwaffe était encore puissante ,sans parler de la Flak

La meilleure tactique pour abattre un B17 F était l’attaque frontale car insuffisamment armée de l’avant

ce défaut fut rectifié sur les modele B17G avec le rajout de deux affuts de M50 sous le nez mais lui donnant un air « disgracieux »

Le « Memphis Belle » sera le premier a finir son tour d’opération en compétition avec le « Liberty bell »

capturerpopo1.jpg    capturerpopo6.jpg

b17ja.jpg

L’équipage est heureux c’est la « dernière » mais l’angoisse prédomine

Bien que cette mission n’est pas la  plus dangereuse 

c’est à Lorient en France la base de U-Boot . Ils bénéficeront d’une bonne couverture aérienne

Mais on ne peux rien contre la « Flak » c’est de la roulette russe et un obus mal placé enverra à une mort certainne les 10 hommes d’équipage.

capturerb17k.jpgcapturermp3.jpg

Et comme toutes les missions, rien ne sera laissé au hasard les vérifications moteur se terminent.

b17e.jpg

Mais notre « Memphis Belle » est quand même déjà bien marqué par ses 22 missions précédentes

Oui 22 car à la deuxième mission l’équipage de l’actuel « Memphis Belle » avaient subits de tels dégâts sur leur avion que ce dernier à été réformé

Sans passion et sans préférence idéologique ,je doit quand même affirmer que les équipages de bombardiers étaient durement menés psychologiquement ,par la peur d’être abattu, panne moteur ,physiquement sans parler du froid et des courant d’air glacial -40° à 9000m

capturerpopo9.jpg

Un bombardier qui avait une avarie entrainant une perte de vitesse et de ce fait ne pouvait plus garder sa formation était une cible facile pour la chasse Allemande ,tel un buffle malade loin de son troupeau

Mais c’était un appareil qui encaissait quand meme bien les coups

pettygirltonystarcer.jpg

A propos de la petite « Pin-Up »

Cette derniere avait été inspiré d’une illustration de Tony Starcer édité dans un magazine (Petty girls)

et le nom de « Memphis Belle » faisait allusion à Miss Margareth Polk,la « petite amie », du pilote « Robert Morgan »

Les photos ci jointes peuvent donner une idée de la violence des combats aériens et de l’horreur que pouvait subir ces équipages

4587.jpg56547.jpg

acb17rammedbyme1090je.jpgcapturer898.jpg

                                                              b17cr8a.jpg

                                 Quelques images du « Memphis Belle » et de son équipage en 1943

746pxmemphisbellecrewusaf.jpg  belleengland.jpg

 L’équipage                                                                                         Le « Memphis Belle » en vole

vsimage2.jpg  memphisbelle0c.jpgmemphisbelle2c.jpg                                                  

                                       Les  25 missions de l’équipage du « Memphis Belle »

                                 07/11/42           Brest                                                         Base U-boot

                                 09/11/42          St Nazaire                                              Base U- boot

                                17/11/42           St Nazaire                                              Base U-boot

                                08/12/42         Lille(Helemmes)                                  Atelier S.N.C.F

                                20/12/42         Romilly/seine                                       Aérodrome

                               03/01/43         St Nazaire                                              Base U-boot

                               13/01/43          Lille (Hellemmes)                               Atelier S.N.C.F

                               23/01/43         Lorient                                                     Base U-boot

                              04/02/43        Emden (Allemagne)                           Usine Ford

                              14/02/43        Hamm (Allemagne)                             Gare de triage

                              18/02/43       St Nazaire                                                 Base U-boot

                              26/02/43      Wilhemshaven (Allemagne)             Base navale

                              27/02/43      Brest                                                            Base U-boot

                               06/03/43      Lorient                                                       Base U-boot

                               12/03/43      Rouen (Sotteville)                                 Gare de triage

                               13/03/43      Abbevile                                                    Aérodrome

                               22/03/43    Willemshaven (Allemagne)              Base navale

                               28/03/43     Rouen (Sotteville)                                Gare de triage

                               05/04/43    Antwerp (Belgique )                             Usine de moteurs d’avions

                              16/04/43     Lorient                                                        Base U-boot

                              17/04/43     Bremen (Allemagne)                            Usine Focke-Wulf

                              01/05/43     St Nazaire                                                Base U- boot

                              04/05/43    Antwerp (Belgique)                              Usine Ford

                              15/05/43   Wilhemshaven (Allemagne)             Chantier naval

                               17/05/43    Lorient                                                       Base U-boot

             2665116284d1e23cd139.jpg296819101ef3fgxl.jpg

  Le « MEMPHIS BELLE » de nos jour ……..

          capturermpmmp.jpg

 

 

b17bellemadeit.jpg

 

                                    Serait ce le cliché  au retour de la derniere mission ou une photo de propagande ?

                                                            Néansmoins elle est très expressive

 

                             

Publié dans B 17 F "MEMPHIS BELLE" la derniere mission | 4 Commentaires »

P 40C « La sépulture du tigre »

Posté par PikAs le 23 février 2009

Birmanie 1960:

   capturerph1.jpg             capturertg3.jpg

La guerre est finie depuis 15 ans.

Mais le sud est Asiatique est toujours torturé .

Après Hiroshima,la Corée,l’Indochine ,et maintenant le Vietnam.

Le Swing à laissé la place au Rock’n'roll ,mais la souffrance reste la même

                                                            capturerph9.jpg

Pour ce « Flying Tiger le temps s’est figé depuis ce 1er juillet 1942.

Que c’est il passé ce jour là?

Abattu par la DCA ? Panne moteur ? Erreur de navigation? Malaise ? Panne de carburant ?

Les raisons sont multiples ,et malheureusement elles ont toutes coutés la vie à de nombreux pilotes .

           capturerph7.jpg

Ici  dans les véstiges de ce temple Bouddhiste au milieu de nul part,  règne quiétude et sérénité  . Le temps s’est refermé sur le pilote , figé à jamais dans son cockpit ne faisant désormais qu’un avec son P40

                                  capturerph6.jpg

Ils sont maintenant les gardiens de ces lieux ,de paix et de sérénité,mais semblent pourtant,toujours volontaire ,et prêt à surgir des limbes pour livrer un ultime combat.

                capturerpoli.jpg

« Les Tigres volants  » plus q’une légende ,un mythe qui n’auront pas finis de faire parler d’eux

          p408im7.jpg           capturerp40.jpg  

                                                           capturerp401.jpg

Publié dans P40 La sépulture du Tigre | 2 Commentaires »

Mustang « P 51″, La cadillac du ciel

Posté par PikAs le 18 juillet 2008

posterc.jpg                                                                                                  Pour ce « DIO » je me suis inspiré de la très belle planche de Romain Hugault extrait se son album « Pin-up WINGS » 

2.jpg      capturer232.jpg

La maquette est de chez ACADEMIE le celèbre , P-51 D « DOWN FOR DOUBLE »

Du Lt col. Gordon Graham du 354 TH  figther squadron

capturerltgraham.jpg    capturerdf2a.jpg

Seul « b-mol », sur le modèle, ce sont les roues ,ou la structure du pneu est absente autrement je la trouve bien conçue et  demande peu de masticage pour les ajustements.

Pour l’anécdote nous sommes au début de mai 1944 dans le sud de l’angleterre.

capturerd2d12.jpg

Le printemps est bien présent et quand on aime les cartes au point de les peindre sur son « Zinc » on ne peut rester indifférent aux belles demoiselles

Et dans cette troublante époque personne ne peut prévoir, de quoi sera fait le lendemain.

Les trop rares moments de calmes et de sérénités se doivent de ne pas etre gaspillés et seront vécues à pleine amplitude.

capturer9658.jpg                                                  

 

 

                                                          

D’autant plus que l’accés sur un terrain militaire est strictement interdit aux civils mais peu importe.

Le règlement est une chose et le coeur en est une autre .

Et que ne ferait on pas pour Miss Kelly Sutton ,la fille du notaire, du village .

D’ailleur on ne peut rien lui refuser avec son regard d’ange ,et de toute manière quitte à se faire prendre ce sera toujours moins grave, que de se faire abattre audessus du « Reich » lors d’une escorte de Bombardier

Voila pour la petite histoire :

                                                        aaaa.jpg

                                 A touts ceux qui se sont aimés et que l’histoire à séparé ,parfois tragiquement 

capturer659.jpg

-Coté pratique la maquette est « from the box » .

332.jpg       capturer887.jpg    pinup2.jpg

-La pin-up et le pilote sont de ma création. 

-La base du  dio est une plaque de BA13 (plaque de plâtre 13 mm epaisseur  magasin de bricolage)

- cette derniere sera recouverte de colle pour plaque de platre préalablement teintée dans la masse avec de la poudre à décor de couleur « terre » le mélange se fera à sec cela permet de mieux apprécier la couleur car lorsqu’on va mouiller l’ensemble pour la pause  la couleur sera plus fonçée  par l’effet de l’eau ,jusqu’au sechage.

 L’avantage de la colle à platre c’est qu’elle à les memes propriétes que les platres ,sauf que son temps de sechage est plus long 1h00 env. Ce qui nous laisse le temps de travailler le support. 

On applique la  colle téintée à l’aide d’un pinceau plat de 30mm env

Une fois que le support est recouvert, j’égalise avec un rouleau a laquer 50mm ceci pour estomper les traces de pinceaux et n’oublions pas que le terrain doit être relativement plat vu qu’il est censé recevoir un avion

Pour cassé un peu la monotonie d’une piste je met toujours une petite bute en arrière plan

pour cela je sculpte grossièrement au cutter des petits morceaux de BA-13 que je fixerai avec  la colle à platre teintée .

Pour finir le terrain je pulvérise un peu d’eau sur l’ensemble et je saupoudre un peu de colle à platre sec teintée sur l’ensemble en rajoutant éventuelement  d’autres teintes de poudre à décor ce dernier se fixera au contact de l’humidité et donnera un aspect plus rugueux au terrain.

On finnit  en appliquant  un jus de terre brulée coupé avec du noir, dilué au white spirit sur l’ensemble du décor ,ceci pour renforçer les creux et reliefs ,le tout réhaussé par un brossage de marron fortement éclaircie avec du blanc (voir mon article « comment peindre une figurine c’est le meme principe)

Je ne m’éternise pas sur la conception du « dio » cela fera l’objet d’un article prochainement

capturer.jpgMais pour info procurez vous le dernier Hors série de « LOCO REVUE » c’est plein de trucs et astuces pour la réalisation de dioramas, bien que concut pour le modélisme férroviaire ,mais les techniques éxposées  s’appliquent sans problemes pour notre loisir, de plus il est encore distribué en kiosque dépechez vous.C’est  « une mine d’or ».

capturer325.jpg

Les poudres à décors:On les trouvent dans les magasins de bricolages au rayons peinture

c’est de la poudre très fine comme de la farine la gamme de couleur est très importante elle est utilisée pour teinter le ciment le plâtre ou la peinture à l’eau dans les travaux de rénovations du batiment

Dans le domaine du modélisme je l’utilise pour teinter le substrat  on peut les mélanger entre elles pour varier les teintes.

Utilisé pur à l’aide d’un pinceau ,il est très aisé de créer un empoussierage sur les bas de caisse des engins de toutes sortes on l’applique à sec l’avantage c’ets que l’on peu facilement enlever cette patine si on a eut la main un peu « lourde » il suffit simplement de l’essuyer avec un pinceau mouiller .

Une fois le résultat escompté ce dernier sera fixé avec du « white spirit » ou simplement un verni pulvérisé à l’aérographe

Le prix est très abordable 5,50€ env. pour un pot de 250grs .De quoi faire des dios!

Les plaques de « PSP »

capturer5235325.jpgCes dernieres étaient utilisées pour construire des pistes d’atterissages de campagne elles étaient différentes des plaques de l’armée de terre plus grandes 2,85m de long pour 0,60m daprès les dire du propriétaire. 

Il y a peu de temps la question me fut posée pour savoir si l’on pouvait sculpter des portes ou des huisseries  avec le milliput?

J’avoue que cela ne m’a jamais éffleuré l’esprit

Mais je reconnais que j’ai testé pour la plaque de PSP .

Me basant sur une photo j’ai redessinée avec un feutre fin indélébile ,cette derniere à l’échelle sur une plaque de verre.

capturer99855.jpg

A cela on applique une fine galette de milliput qui sera coupée au cotes du croquis sur la plaque de verre 

Ne reste plus qu’a graver les encoches :

capturer8584.jpg

-Un cure- dent avec la pointe poncée pour représenter les cercles de la plaque 

-Le tranchant d’une regle d’écolier pour représenter les  deux sillons de la plaques

 

Une fois l’ensemble sec on  décolle délicatement avec une lame de rasoir .

Ne reste plus qu’a concevoir un moule afin de  reproduire la piece en nombre suffisant pour garnir un morceau de piste.

capturer12321.jpg

C’est derniere seront collées à la colle à bois. 

 

Publié dans 14 P51 d | 3 Commentaires »

HALF TRACK DANS LA PLAINE D’ALSACE

Posté par PikAs le 16 janvier 2008

capturer03.jpg

Une fois n’est pas coutume ,je laisse un peu les avions pour un blindé je reconnais que j’aime beaucoup ces droles de machines chenillées ,et la palette de dioramas et beaucoup plus vaste que pour les avions.

Etant Alsacien il était normal de faire un clin d’oeil à ma région .

6.jpg L’inspiration du « DIO » m’est venu ,en feuilletant un livre  sur la 2em GM ,et  je me suis arrété sur la page ci dessus 

08.jpg

Le challenge était de reproduire la façade (à savoir que les dégats on été provoqué par  les bombardements alliées )

07.jpg

Les combats on été rudes ces dernieres semaines de janvier 1945 .Et le froid glacial qui balaie notre plaine d’alsace n’arrange en rien la progréssion alliéé.

capturer98.jpg

Mais le cauchemar se termine « ILS SONT LA » oui ils sont là les Américains,les Français de LECLERC ‘et n’oublions pas les goummiers Marocains et tirailleurs Sénégalais. « NOUS SOMMES LIBERE ».

Dans ce village ruiné ce HALF TRACK est méssage d’éspoir et d’une paix proche

capturer01.jpg   10.jpg

 Quelques bouteille de « RIESLING » ont été épargné durant l’oppréssion nazi  et les combats alliés .

Il est normal que les belles Alsaciennes recoivent  les libérateurs comme il se doit meme si ce vent de liberté peut atteindre -25° dans la plaine peut importe leurs coeur les réchauffent par la joie de la liberté presque retrouvée après 5 années de servitude nazi

capturer041.jpg Meme le p’tit Joseph à retrouver la joie de courrir à pleine jambe (il semblerai que les Américains ont du chocolat et un truc qui s’appelle « chewing-gum ») 

capturer05.jpg 

 

Publié dans 13 HALF-TRACK DANS LA PLAINE D'ALSACE | 8 Commentaires »

MESSERSCHMITT 109 E

Posté par PikAs le 13 janvier 2008

Nord de la france septembre 1941 le BF 109-E est celui du Lt Waldemar Wuebke de la JG54                       capturer.jpg                                                                                               

capturer14.jpg         

La bataille d’Angleterre est perdue pour la Luftwaffe . Premiere défaite , qui pèse lourd sur le moral.

La fatigue commence à se faire sentir ,et peut etre les premiers doutes aussi.

capturer15.jpg

 Peu de choses sortiront idem de ce déluge qui embrase l’europe .

Même les lieux sacré tel cette chapelle en bordure de champ ,n’est pas épargnée.

Est ce bien raisonnable, jusqu’ou ira t’on ?

capturer16.jpg

En ce moment notre pilote se recueille et pense à ses frères d’armes tombés sous le feu  

Dans ce calme apparent peut etre entend il sa conscience qui le tenaille

car du sang sur les mains il en a sûrement peut être même celui de civils innocents.

capturer12.jpg

Avant de se confier à DIEU il est soldat du « REICH » est il ne peux pas s’embarrasser de ses états d’ames car avant tout il a des comptes à rendre à ses supérieurs .

Et déjà de nouveaux combats se profils à l’horizon et le vent mortel souffle vers l’Est 

 La maquette    2133.jpg  En dehors des harnais l’avion est du « from the box » de la marque « ACADEMY »

Le diorama: une planche de CP de 8 mm ép sur lequel j’ai déposé une couche de colle à platre dans laquelle j’ai ajouté des pigments couleurs terre de sienne l’ensemble est lissé avec un rouleau à laquer.La petite bute est un morceau de plaque de platre partielement enduit de colle a platre .

Une fois le platre sec il ne reste plus qu’a déposer un voile de peinture couleur terre sur l’ensemble à l’aéro .

Quelques « jus » de terre brulé plus ou moins dilué au « white »sur le décor finiront le terrain.

Pour la verdure au rayon  férroviere différentes herbes afin d’éviter la monochromie.Pour cela j’enduie le sol de colle à bois coupé avec de l’eau

aux endroits ou l’on déposera l’herbe ne reste plus qu’a saupoudrer la verdure et de laisser secher

La chapelle: c’est du fait maison la matière première est du carton d’emballage de produits surgelés   coupé aux mesures Les pierres apparente sont faite en papier w.c imbibé d’eau(papier maché) puis collé et enduit de colle à bois coupé avec de l’eau,l’ensemble est recouvertd’un apprêt puis peint et patiné aux huiles la croix de la carte plastique son support du milliput.Pour la clôture des grappes de maquettes griffé avec du papier à ponçer grain 100 pour simuler les nervures du bois et sur le sommet en laissant les bavures de ponçage pour rappeler les impact de la masse lorsqu’ils ont été mis en terre.

Publié dans 12 MESSERSCHMITT ME 109 E | 1 Commentaire »

« Mitchell » ma belle ,clin d’oeil au nose art

Posté par PikAs le 24 décembre 2007

 Novembre 1944 Pacifique sud .Le Japon recule de plus en plus chaque jour,et le souvenir du raid de Doolittle et encore intact .

b25.jpg

Néansmoins personne n’est encore capable de prévoir la fin du conflit

Car le Japon ne conçoit pas la reddition.

En attendant pas question de se laisser démoraliser et tout prétexte est bon pour oublier le spectre de la guerre ,comme par exemple une petite séance de « Nose-art » pour ce B25 MITCHELL du 345TH Bomb Group

  

 capturer2.jpg

D’autant plus que le Lt Kelly Parker ,une infirmière du dispensaire à bien voulue servir de model, Pour  cette noble cause.

b255.jpg

Rien à dire sur cet avion de légende (il y en a qui sont bien plus spécialisé que moi) mais plus j’y pense et plus je me demande, si le « Nose art » avec cette manie bien Américaine, de personnaliser les avions n’a peut être pas aboutie à la tendance de la mode du « tuning » d’aujourd’hui ?

b254.jpg

capturerretouche.jpg    arm44.jpg

Malheureusement le « JAUNTY JO » se crasha le 26 mai 1945 dans les iles Formose

jaunty20jo2.jpg

Les figurines sont acheté (et oui ) de la marque PREISER  la qualité est  au rendez vous pour un prix très correct.

Le « DIO » et les palmiers sont de fabrication maison

La « jeep » c’est Heller

    b25reviewdfbox.jpg        Le B25 est de la marque Hasegawa et  rien à redire sur la qualité sauf peut être les décalques qui sont épaisses

Quelques Nose art sur B25

  capturer9825.jpg       capturer1.jpg       139b819a8dcb9d690a96cf56a9f3bcb4c00.jpg            1235.jpg  

 

capturer9865.jpg     capturer985214.jpg        ave.jpg        capturer987.jpg

Publié dans 10 B25 "MITCHELL" | 4 Commentaires »

« PIN-UP » et « CORSAIR »

Posté par PikAs le 13 novembre 2007

Besoin de faire un clin d’oeil au « Nose-art » et aux « Pin-Up » qui décoraient la face avant des avions Américains pendant le second conflit

cor1.jpg

La maquette et le F4U-5 (Revell).

081.jpg

Que les puristes ne s’insurgent pas ,ce dernier a été mis en service à partir de 1946 .Et je l’ai peint dans une version antérieurJ’avais juste besoin d’un support pour mettre la figurine .Mais ma grand-mère n’y voit que du feu. 

007.jpg

Petit détour sur le cockpit seul « couac » la verriere est trop épaisse pour pouvoir la laisser ouverte et  s’integre  mal sur la célulle dans cette position

cor2.jpg 

Un peu cocasse ,mais cela change des scènes avec pilotes et mécanos non?

La figurine est toujours une création personnelle ,petit bustier ,bas ,et escarpins ,avec l’incontournable « flying-jacket »sur les épaules pour rester dans le domaine « aéro », ça lui donne un air suggectif ,mais pas vulgaire . Il m’en reste quelques unes si ça peut intéresser quelqu’un faites moi signe . Elle est compatible avec touts les avions et n’a pas besoin d’etre collée.

cor3.jpg     cor4.jpg

Reste à savoir qui, des deux sont le plus redoutable ?

 

Publié dans 09 PIN UP et CORSAIR | 2 Commentaires »

Lilya Litvyak « la rose de STALINGRAD »

Posté par PikAs le 12 novembre 2007

 661.jpgUne rose était peinte sur son cockpit pour chaque avion abattu

                               litvyak2.jpg      capturer32.jpg

                                          capturermpm4.jpg                                                                                            

 

« Ni la plus belle , ni la meilleure ,mais la plus belle des meilleurs pilotes ».Disait on d’elle.

682.jpg

Des femmes égales aux hommes ça ne date pas d’hier.

En effet, pendant le second conflit mondial, la Russie avait créé des régiments féminins; que ce soit dans des unités  de blindés, d’infanterie, ou aéronautique.

capturermpm3.jpg     capturermpm1.jpg

 

mlk.jpg

Ces unités étaient composées de volontaires; elles étaient toutes aussi actives et déterminées que leurs hommologues masculins.

Lilya disparue dans le ciel de STALINGRAD le 01 Aout 1943, elle n’avait que 22 ans.

Héros de l’union soviétique au 12 victoires entre le 13.09.1942 et le 01.08.1943.

Il était donc normal que je sois amener à faire une figurine la représentant.

673.jpg     

La figurine est une création personnelle faite avec une armature de fil de cuivre servant à fixer la pâte à sculpter ( milliput).De longues séances de modelage et un peu de patience permettent d’arriver à ce résultat (échelle au 1/72 ème).

 

Publié dans 08 LILYA LITVYAK | 2 Commentaires »

PEINDRE FACILEMENT UNE FIGURINE DE 23MM (1/72em)

Posté par PikAs le 11 novembre 2007

481.jpgOk la photo n’est pas top mais la figurine n’est pas mal . Je l’ai sculpté de A à Z.

Je vais essayer d’éxpliquer comment  je peints les minis figurines au 1:72em.

Avant tout la figurine doit etre propre et exempte de graisse .Pour cela je la néttoie sous l’eau tiède avec une brosse à dents et un peu de savon.

Il convient de débarrasser le sujet de ses bavures de moulage ,pour une figurine en résine l’opération est très facile etant donné que la matière de cette dernière est dure et donc « cassante ».La lame neuve d’un bistouri fera très bien l’affaire en grattant simplement la bavure avec la pointe de la lame. 

La peintureJ’utilise la gamme « TAMIYA » c’est une peinture acrylique ,les couleurs se mélangent entre elles ,on la trouve facilement dans le commerce et les teintes sont variées . Elle se dilue à l’eau et point intérréssant à l’alcool ,idéal pour l’aérographe ou pour peindre des petite pieces tel cette figurine.

521.jpg

Inutile de préciser que la qualité du pinceau est primordial  un n°1 bien éffilé fera l’affaire.

Pour peindre on commence par l’intérieur pour sortir vers l’extérieur .Les teintes que je choisi seront l’égèrement plus clair ,ceci pour pallier la phase suivante du « jus »,qui assombrira légerement l’ensemble .

1er Résultat

 46.jpg47.jpg

La peinture acrylique à été passée,elle est diluée avec de l’alcool à bruler,et non à l’eau elle sera plus fluide et plus fine et évitera ainsi d’empater le sujet.L’ensemble sera mat, il y a  juste la teinte de base.On laisse sécher ,c’est pas mal mais on peut encore améliorer.

Le jus: Pour cela rien de compliqué de l’essence à briquet ou du « white spirit » et de la peinture à l’huile .Pour ma part je préfère les huiles d’artistes .

Une noisette de peinture (terre d’ombre brûlée)dans ce cas que l’on mélange à de l’essence à briquet il faut que le mélange ressemble à une « sauce » légèrement transparente.

  51.jpg

Trempez la pointe du pinceau dans ce jus et « badigeonnez « légèrement la figurine en insistant un peu dans les creux, mais il faut avoir la main légère.

Le jus n’aura aucune réaction négative envers la peinture acrylique puisque les solvants sont de nature différentes. Au contraire elle aura tendance à »boire » les jus que l’on appliquera par son aspect poreux ,et donnera des éffets interressant en suppriment la monochromie.

Nota ce jus de couleur brun conviendra pour la veste ,et les bottes mais il faudra le diluerun peu plus pour le visage les mains et les sangles du parachute.

Pour le pantalon qui est bleu on répétera l’opération mais avec un bleu foncé  .

Bref  il  faut rester dans les tons et légèrement plus foncé.que la teinte de base .Sauf pour le noir pour teinte de base ,là le jus sera blanc ou,gris très clair ,voir blanc bleuté . 

Ces jus vont se mettrent dans les creux et les plis (formes, que j’emplifie lorsque je sculpte en prévision de la mise en peinture )on à ainsi un ombrage qui se crée renforçant de même les reliefs.

49.jpg50.jpg

Le brossage A l’aide d’un pinceau plat que l’on trempe dans un peu de peinture blanche énamel (à l’huile) essuyez le bien sur un chiffon sec il ne doit quasiment plus y avoir de peinture dessus (avant de l’appliquer je fait un test sur les…doigts) on brosse délicatement les surfaces les plus exposées à la lumière (sommet de la tete ,épaules ,haut du parachute et les parties saillantes du visage) ceci aura pour éffet d’éclaircir les partie les plus exposées. On peut peaufiner en brossant avec des teintes éclaircie progréssivement sur les parties à traiter et ceci pour avoir un éclaicissement plus doux

53.jpg

 

 

Ensuite on fait le » piquage  » celui ci consiste simplement à réhausser,à l’aide d’un pinceau fin ,les petits détails,comme le rose des levres ,les boucles de ceintures etc… ,avec de la peinture acrylique ou de l’énamel ,et voila le travail .Mais je suis certain qu’il y a moyen de faire mieux en peinture mais ,mon truc c’est sculpter des personnages originaux qui ont attrait à la 2em GM et l’aviation 

0121.jpg013.jpg011.jpg014.jpg

Il est clair que le niveau de détails ne sera jamais aussi élevé que sur une pièce au 1/35em voir des échelles plus grandes surtout pour les expréssions du visage ,mais à cette taille on peut comparer, en effet d’optique que le personnage se trouve à une cinquantaines de mètres environ.Ce qui rend dans l’ensemble, la réalisation tout à fait correcte sur un « dio ».

Et s’il y a des avis ou des questions n’hésitez pas .

Publié dans 07 Peindre une figurine | Pas de Commentaire »

123
 

HUMANUTOPIA |
Benedicte CHANUT, artiste p... |
Niten no yume, site perso s... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | zayzazay
| la roulotte compagnie
| Marie Paule Van Laecken, Ar...