• Accueil
  • > Archives pour novembre 2007

« PIN-UP » et « CORSAIR »

Posté par PikAs le 13 novembre 2007

Besoin de faire un clin d’oeil au « Nose-art » et aux « Pin-Up » qui décoraient la face avant des avions Américains pendant le second conflit

cor1.jpg

La maquette et le F4U-5 (Revell).

081.jpg

Que les puristes ne s’insurgent pas ,ce dernier a été mis en service à partir de 1946 .Et je l’ai peint dans une version antérieurJ’avais juste besoin d’un support pour mettre la figurine .Mais ma grand-mère n’y voit que du feu. 

007.jpg

Petit détour sur le cockpit seul « couac » la verriere est trop épaisse pour pouvoir la laisser ouverte et  s’integre  mal sur la célulle dans cette position

cor2.jpg 

Un peu cocasse ,mais cela change des scènes avec pilotes et mécanos non?

La figurine est toujours une création personnelle ,petit bustier ,bas ,et escarpins ,avec l’incontournable « flying-jacket »sur les épaules pour rester dans le domaine « aéro », ça lui donne un air suggectif ,mais pas vulgaire . Il m’en reste quelques unes si ça peut intéresser quelqu’un faites moi signe . Elle est compatible avec touts les avions et n’a pas besoin d’etre collée.

cor3.jpg     cor4.jpg

Reste à savoir qui, des deux sont le plus redoutable ?

 

Publié dans 09 PIN UP et CORSAIR | 2 Commentaires »

Lilya Litvyak « la rose de STALINGRAD »

Posté par PikAs le 12 novembre 2007

 661.jpgUne rose était peinte sur son cockpit pour chaque avion abattu

                               litvyak2.jpg      capturer32.jpg

                                          capturermpm4.jpg                                                                                            

 

« Ni la plus belle , ni la meilleure ,mais la plus belle des meilleurs pilotes ».Disait on d’elle.

682.jpg

Des femmes égales aux hommes ça ne date pas d’hier.

En effet, pendant le second conflit mondial, la Russie avait créé des régiments féminins; que ce soit dans des unités  de blindés, d’infanterie, ou aéronautique.

capturermpm3.jpg     capturermpm1.jpg

 

mlk.jpg

Ces unités étaient composées de volontaires; elles étaient toutes aussi actives et déterminées que leurs hommologues masculins.

Lilya disparue dans le ciel de STALINGRAD le 01 Aout 1943, elle n’avait que 22 ans.

Héros de l’union soviétique au 12 victoires entre le 13.09.1942 et le 01.08.1943.

Il était donc normal que je sois amener à faire une figurine la représentant.

673.jpg     

La figurine est une création personnelle faite avec une armature de fil de cuivre servant à fixer la pâte à sculpter ( milliput).De longues séances de modelage et un peu de patience permettent d’arriver à ce résultat (échelle au 1/72 ème).

 

Publié dans 08 LILYA LITVYAK | 2 Commentaires »

PEINDRE FACILEMENT UNE FIGURINE DE 23MM (1/72em)

Posté par PikAs le 11 novembre 2007

481.jpgOk la photo n’est pas top mais la figurine n’est pas mal . Je l’ai sculpté de A à Z.

Je vais essayer d’éxpliquer comment  je peints les minis figurines au 1:72em.

Avant tout la figurine doit etre propre et exempte de graisse .Pour cela je la néttoie sous l’eau tiède avec une brosse à dents et un peu de savon.

Il convient de débarrasser le sujet de ses bavures de moulage ,pour une figurine en résine l’opération est très facile etant donné que la matière de cette dernière est dure et donc « cassante ».La lame neuve d’un bistouri fera très bien l’affaire en grattant simplement la bavure avec la pointe de la lame. 

La peintureJ’utilise la gamme « TAMIYA » c’est une peinture acrylique ,les couleurs se mélangent entre elles ,on la trouve facilement dans le commerce et les teintes sont variées . Elle se dilue à l’eau et point intérréssant à l’alcool ,idéal pour l’aérographe ou pour peindre des petite pieces tel cette figurine.

521.jpg

Inutile de préciser que la qualité du pinceau est primordial  un n°1 bien éffilé fera l’affaire.

Pour peindre on commence par l’intérieur pour sortir vers l’extérieur .Les teintes que je choisi seront l’égèrement plus clair ,ceci pour pallier la phase suivante du « jus »,qui assombrira légerement l’ensemble .

1er Résultat

 46.jpg47.jpg

La peinture acrylique à été passée,elle est diluée avec de l’alcool à bruler,et non à l’eau elle sera plus fluide et plus fine et évitera ainsi d’empater le sujet.L’ensemble sera mat, il y a  juste la teinte de base.On laisse sécher ,c’est pas mal mais on peut encore améliorer.

Le jus: Pour cela rien de compliqué de l’essence à briquet ou du « white spirit » et de la peinture à l’huile .Pour ma part je préfère les huiles d’artistes .

Une noisette de peinture (terre d’ombre brûlée)dans ce cas que l’on mélange à de l’essence à briquet il faut que le mélange ressemble à une « sauce » légèrement transparente.

  51.jpg

Trempez la pointe du pinceau dans ce jus et « badigeonnez « légèrement la figurine en insistant un peu dans les creux, mais il faut avoir la main légère.

Le jus n’aura aucune réaction négative envers la peinture acrylique puisque les solvants sont de nature différentes. Au contraire elle aura tendance à »boire » les jus que l’on appliquera par son aspect poreux ,et donnera des éffets interressant en suppriment la monochromie.

Nota ce jus de couleur brun conviendra pour la veste ,et les bottes mais il faudra le diluerun peu plus pour le visage les mains et les sangles du parachute.

Pour le pantalon qui est bleu on répétera l’opération mais avec un bleu foncé  .

Bref  il  faut rester dans les tons et légèrement plus foncé.que la teinte de base .Sauf pour le noir pour teinte de base ,là le jus sera blanc ou,gris très clair ,voir blanc bleuté . 

Ces jus vont se mettrent dans les creux et les plis (formes, que j’emplifie lorsque je sculpte en prévision de la mise en peinture )on à ainsi un ombrage qui se crée renforçant de même les reliefs.

49.jpg50.jpg

Le brossage A l’aide d’un pinceau plat que l’on trempe dans un peu de peinture blanche énamel (à l’huile) essuyez le bien sur un chiffon sec il ne doit quasiment plus y avoir de peinture dessus (avant de l’appliquer je fait un test sur les…doigts) on brosse délicatement les surfaces les plus exposées à la lumière (sommet de la tete ,épaules ,haut du parachute et les parties saillantes du visage) ceci aura pour éffet d’éclaircir les partie les plus exposées. On peut peaufiner en brossant avec des teintes éclaircie progréssivement sur les parties à traiter et ceci pour avoir un éclaicissement plus doux

53.jpg

 

 

Ensuite on fait le » piquage  » celui ci consiste simplement à réhausser,à l’aide d’un pinceau fin ,les petits détails,comme le rose des levres ,les boucles de ceintures etc… ,avec de la peinture acrylique ou de l’énamel ,et voila le travail .Mais je suis certain qu’il y a moyen de faire mieux en peinture mais ,mon truc c’est sculpter des personnages originaux qui ont attrait à la 2em GM et l’aviation 

0121.jpg013.jpg011.jpg014.jpg

Il est clair que le niveau de détails ne sera jamais aussi élevé que sur une pièce au 1/35em voir des échelles plus grandes surtout pour les expréssions du visage ,mais à cette taille on peut comparer, en effet d’optique que le personnage se trouve à une cinquantaines de mètres environ.Ce qui rend dans l’ensemble, la réalisation tout à fait correcte sur un « dio ».

Et s’il y a des avis ou des questions n’hésitez pas .

Publié dans 07 Peindre une figurine | Pas de Commentaire »

Escale à Berlin . Heinkel He 70 « Blitz »

Posté par PikAs le 4 novembre 2007

 Heikel He 70 « Blitz »

 capturer4587.jpg

LE CONTEXTE.

Novembre 1938 l’Allemagne  est galvanisée par la propagande nazi .

Les grands chefs tiennent toutes les ficelles du pouvoir .

Et désormais , rien n‘arretera leur folie meurtrière qui embrasera l’Europe.

capturer8782.jpg

En attendant cette sombre période ces messieurs ne se privaient pas de certains avantages due à leurs rangs.

Comme un avion spécialement affréter  pour assister à une quelconque réception du parti .

Et le He 70 à quand même plus fière allure qu’une « tante Ju »en tôle ondulée.Surtout pour promener une jolie demoiselle.

HISTORIQUE

Son premier vol fut éffectué le 1er Décembre 1932

Sa conception était révolutionnaire pour l’époque .De construction entièrement métallique ,doté de train rentrants  ,et propulsé par un moteur BMW de 640CH lui permettait d’atteindre la vitesse record de 362 km/h (vitesse proche des chasseurs de l’époque)

Les nazis avaient très vite vues , en lui une utilisation militaire,en tant que bombardier moyen.Ce qui s’est confirmé pendant la guerre d’Espagne.

Mais pour une fois je trouve la version civile beaucoup plus séduisante .

LA MAQUETTE

shopsvetmodeluczfotoorigre4229jpgdetail270350.jpg A ma connaissance il n’y a que « Revell » qui la distribue donc il n’y a pas trop le choix,même si elle est ancienne.Mais on peut toujours améliorer en commençant par les lignes de structures que l’on peut graver ,car en relief à l’origine .La verrière a été thermoformée (l’originale est trop épaisse)ce qui m’a permis de la représenter ouverte .Ainsi que la porte d’accès pour les passagers,laissant entrevoir l’intérieur,tout ceci donne de la dynamique à l’ensemble. 

capturer8585.jpg

 

61.jpg

Petit détails de l’aménagement intérieur

62.jpg

LES FIGURINES

Le cahier des charges était simple je voulait une jeune et jolie femme très élégante accompagnée par un officier ss (c’était l’élite au sain du parti…).Pas la peine dechercher dans le commerce ,la vie est trop courte.

Comme à l’acoutumée je commence par quelques croquis pour mettre en situation ,suite à cela je fait une armature métallique que je recouvre de « milliput »pour ensuite le modeler en fonction de la pose (je ferai un article sur ma technique)

0011.jpg

capturer11.jpgGros plan sur le couple très en vogue de cette triste époque!

Publié dans 05 HEINKEL HE 70 "BLITZ" | Pas de Commentaire »

 

HUMANUTOPIA |
Benedicte CHANUT, artiste p... |
Niten no yume, site perso s... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | zayzazay
| la roulotte compagnie
| Marie Paule Van Laecken, Ar...